Dangers du monoxyde de carbone

Dangers et risques associés au monoxyde de carbone (CO)

Le monoxyde de carbone (CO) est la principale cause de mortalité accidentelle par intoxication en Amérique du Nord.

En plus d’utiliser les avertisseurs de CO, mieux connaître le monoxyde de carbone (sources, dangers et risques pour la santé) peut faire beaucoup pour prévenir bon nombre de ces décès.

Dangers potentiels associés au CO à domicile

Ne laissez pas le CO s’installer confortablement dans votre maison. Vérifiez les sources possibles, informez-vous et jetez un coup d’œil aux astuces pratiques.

Données sur le CO

  • Il y a dégagement de CO chaque fois qu’un combustible est brûlé. Les sources potentielles sont les appareils de chauffage au gaz ou au mazout, les chauffe-eau, les radiateurs, les sèche-linge, les barbecues, les foyers, les poêles à bois, les fours à gaz, les génératrices et les gaz d’échappement des véhicules.
  • L’intoxication au CO est la principale cause de mortalité accidentelle par intoxication en Amérique du Nord (Centers for Disease Control and Prevention)
  • 64 % des Canadiens utilisent le gaz naturel, le mazout, l’huile, le bois (ou des granulés de bois) ou le propane comme principale source de chaleur pour leur domicile. (Statistique Canada)
  • Un véhicule qui tourne au ralenti dans un garage attenant peut, même si la porte de garage est ouverte, produire des quantités concentrées de CO susceptibles d’entrer dans votre résidence par la porte du garage qui donne sur l’intérieur ou par une fenêtre à proximité.
  • Une cuisinière à gaz mal entretenue peut produire deux fois plus de CO qu’une cuisinière en bon état.

Astuces de prévention

  • Installez au moins un avertisseur de CO à piles ou alimenté en CA avec pile de secours sur chaque étage de la résidence et près des aires de repos.
  • N’utilisez jamais de barbecues au charbon ou au gaz à l’intérieur. À l’extérieur, veillez à ne pas les installer près des fenêtres où les émanations de CO pourraient s’infiltrer.
  • Vérifiez tous les avertisseurs de monoxyde de carbone de votre domicile. Sont-ils dotés de la technologie de détection la plus précise? Ont-ils besoin de nouvelles piles?
  • Remplacez les avertisseurs de CO tous les 5 à 7 ans pour tirer parti des dernières avancées technologiques.
  • Chaque année, faites inspecter les systèmes de chauffage et de ventilation, et les autres appareils à combustible par un technicien autorisé.
  • Installez adéquatement les appareils à combustible et utilisez-les conformément aux directives du fabricant.
  • Vérifiez l’absence de nids, de feuilles et de résidus dans les cheminées pour garantir une ventilation adéquate. Faites nettoyer et inspecter les foyers chaque année.
  • Ne bloquez et n’obstruez pas les conduits d’évacuation ou les conduits des chauffe-eau, des cuisinières et des sèche-linge.
  • Ne laissez jamais le moteur de votre voiture tourner dans un garage attenant ou un abri d’auto.
  • N’utilisez jamais de fours ou de poêles pour chauffer votre domicile.

Santé et intoxication au CO

Vous savez maintenant que le monoxyde de carbone est dangereux - et peut même être mortel - mais quels sont ses effets exacts sur votre santé? Les renseignements ci-dessous devraient pouvoir répondre à vos questions, y compris les questions de santé liées aux jeunes enfants, aux femmes enceintes et aux personnes âgées.

  • À haute concentration, le monoxyde de carbone peut être mortel en quelques minutes. Il s’accumule rapidement dans le sang et se fixe sur l’hémoglobine présente dans vos vaisseaux sanguins. Quand vous le respirez, le CO passe à travers les poumons, se lie à l’hémoglobine et, par le fait même, remplace l’oxygène nécessaire au bon fonctionnement des cellules.
  • Le monoxyde de carbone ne fait pas de discrimination; tout le monde est à risque.
  • Les premiers symptômes d’intoxication au CO sont semblables à ceux de la grippe et font souvent l’objet d’un mauvais diagnostic car les maux de tête, la nausée, la fatigue et les étourdissements sont tous des symptômes non-spécifiques aux cas d’intoxication au CO.