Les avertisseurs de fumée sans risque

Une seule pile d’une durée de 10 ans. Risque zéro d’avertisseur non fonctionnel.

Alimenté par des piles au lithium hermétiques d’une durée de 10 ans, le nouvel avertisseur de fumée et de monoxyde de carbone sans risque de Kidde utilise une seule pile pour toute sa durée de vie afin de fournir une protection contre les incendies 24 h par jour, 7 jours par semaine, sans les tracas liés aux avertissements sonores et au remplacement de piles faibles. De plus, les avertisseurs de fumée ont aussi des caractéristiques adaptées à l’endroit auquel ils sont destinés. Il est donc facile de choisir l’avertisseur adéquat pour un emplacement donné dans votre résidence. Les avertisseurs de CO sans risque sont les premiers et les seuls avertisseurs de monoxyde de carbone enregistrés CSA. Ils sont réputés fournir une protection d’une décennie, soit jusqu’à deux fois la durée de vie des autres avertisseurs présents sur le marché.

Kidde a conçu la gamme d’avertisseurs sans risque en réponse aux plaintes fréquentes des consommateurs à propos des piles. Dans un récent sondage, les propriétaires ont classé les retentissements dus aux piles faibles au premier rang des insatisfactions concernant les produits de sécurité incendie à domicile. La National Fire Protection Association (NFPA) affirme que si les avertisseurs de fumée ne fonctionnent pas comme prévu lors des feux se produisant à domicile, c’est la plupart du temps parce que les piles sont manquantes ou déconnectées. Elle recommande, afin de réduire ce risque, que les avertisseurs de fumée soient alimentés par des piles scellées hermétiquement d’une durée de 10 ans.

FAQ sur la gamme d’avertisseurs sans risque de Kidde

Q : Pourquoi Kidde a-t-elle créé des avertisseurs sans risque?

Un récent sondage mené auprès des propriétaires a confirmé que les retentissements dus aux piles faibles constituent le plus grand inconvénient des avertisseurs de fumée, suivi de près par les fausses alarmes.


Q : Comment Kidde établit-elle ses recommandations sur les endroits où installer les avertisseurs sans risque?

La NFPA recommande d’installer des avertisseurs de fumée sur chaque étage, ainsi qu’à l’intérieur et à l’extérieur des aires de repos. Les résultats du sondage démontrent cependant que moins d’un quart des propriétaires se conforment à cette recommandation.

En fait, les trois quarts des propriétaires ne savent pas où placer les avertisseurs dans leur résidence. Tous les avertisseurs sans risque sont conçus spécifiquement pour les diverses fonctions du domicile afin d’aider le consommateur à installer le bon avertisseur dans chaque pièce de la maison, notamment :

  • la cuisine – faire la cuisine est la première cause d’incendies et de blessures à domicile
  • les chambres – la moitié de tous les décès dus à un incendie à domicile se produisent entre 22 h et 6 h alors que la plupart des gens dorment
  • le salon – bien que seulement 4 % des incendies à domicile commencent dans le salon, la salle familiale ou le bureau, ceux-ci causent 24 % des décès


Q : Comment sont alimentés les avertisseurs sans risque?

La pile est bonne pour toute la durée de vie de l’avertisseur. Parce qu’elle est hermétique, la pile ne peut être enlevée ou manipulée sans autorisation.


Q : À quelle fréquence dois-je remplacer la pile?

Jamais. Parce que la pile au lithium contenue dans l’appareil est hermétique, vous n’avez pas à la remplacer pendant toute la vie utile de l’avertisseur, c’est-à-dire 10 ans. Les experts en sécurité incendie recommandent de remplacer les avertisseurs de fumée tous les 10 ans.


Q : Y-a-t-il une façon d’interrompre les fausses alarmes, comme celles qui sont déclenchées quand je fais brûler des rôties dans la cuisine?

Oui. En cas de fausse alarme, les avertisseurs sans risque de Kidde ont un bouton Hush qui permet d’interrompre temporairement l’alarme de fumée si elle est activée sans qu’il y ait véritablement d’urgence. Il suffit d’appuyer sur le bouton de l’avertisseur pour interrompre temporairement le système pendant environ sept minutes. Ce bouton permet aussi de vérifier le bon fonctionnement de l’avertisseur. Kidde recommande de tester vos avertisseurs de fumée chaque semaine.


Q : Quelle est la durée de vie des avertisseurs sans risque?

Chaque avertisseur est assorti d’une garantie limitée de 10 ans.


Q: Est-ce que ces avertisseurs s’installent de la même façon que les avertisseurs de fumée classiques?

Non. Ces avertisseurs sont dotés d’un support à une seule vis pour faciliter l’installation. Une fois le support en place, simplement aligner l’avertisseur avec la plaque de fixation et le tourner dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu’à ce que l’unité s’immobilise après un clic.

L’avertisseur s’active automatiquement quand on le fixe à la plaque pour la première fois. Vous savez que l’avertisseur est en service quand il émet de brefs retentissements. Une fois activée, la pile alimentera l’unité pendant 10 ans, soit toute la vie utile de l’avertisseur.


Q : Qu’arrive-t-il après 10 ans?

Après 10 ans, l’avertisseur émettra des retentissements de fin de vie pour vous avertir de remplacer l’appareil. Vous saurez que ce sont des retentissements de fin de vie lorsque vous en entendrez deux toutes les 30 secondes. Pour maintenir la protection de votre famille, il est important de remplacer l’avertisseur dès que vous entendrez ce signal. Vous devez aussi désactiver l’ancien appareil pour pouvoir l’éliminer en toute sécurité.


Q : Comment désactiver mon avertisseur?

Enlever l’avertisseur de son support en le tournant dans le sens contraire des aiguilles d’une montre (tel qu’indiqué par les flèches sur le couvercle de l'avertisseur). Localiser ensuite, au dos de l’appareil, l’endroit marqué d’une longue flèche sur l’étiquette du produit. Perforer l’étiquette avec un tournevis et tourner la vis en position « OFF » afin de désactiver l'avertisseur et, par le fait même, interrompre le signal de fin de vie. On peut alors éliminer l’appareil en toute sécurité en vidant la pile.

IMPORTANT : la désactivation de l'avertisseur est permanente. Une fois l’avertisseur désactivé, il ne peut pas être réactivé ou fixé de nouveau sur la plaque. Il n’est plus en mesure de détecter la fumée ou le monoxyde de carbone. C’est pourquoi il est très important de remplacer l’avertisseur immédiatement.


Q: Quand l'avertisseur sans risque de la salle de séjour (P3010CUCA) déclenche une alarme, comment savoir s’il s’agit d’un feu ou de monoxyde de carbone?

Il y a différentes alarmes pour chaque type de risque présent. Trois longs bips suivis d’une pause de 1,5 seconde indiquent qu’il y a risque d’incendie, quatre bips très rapides suivis d’une pause de 5 secondes indiquent la présence de monoxyde de carbone. Ce modèle d’avertisseur émet aussi des messages vocaux qui identifient clairement le danger.